Swiss Re, No 1 mondial de la réassurance, a obtenu du régulateur brésilien Susep la reconnaissance officielle dans ce pays, où le marché vient d'être libéralisé. La nouvelle a été publiée dans la feuille des avis officiels du 26 mai.

«Swiss Re a des relations d'affaires au Brésil depuis plus d'un demi-siècle et y a ouvert un bureau il y a 12 ans», précise Beat Strebel, directeur des opérations en Amérique latine dans un communiqué. Le nouveau statut de la société lui offrira «plus de souplesse». Swiss Re, qui a encaissé des revenus de 624 millions au premier trimestre 2008, est actif dans 25 pays.