Après être devenu il y a plus de dix ans le leader de la distribution de jeux vidéo dématérialisés sur PC avec sa plateforme Steam, l’éditeur et développeur Valve se fait à présent constructeur: l’entreprise américaine vient de lancer le Steam Deck, une machine hybride entre ordinateur personnel et console portable. Au premier abord, l’appareil ressemble à une grosse Nintendo Switch, les manettes détachables en moins. D’ailleurs, il peut lui aussi être connecté à un écran externe via un port USB-C – afin d’être utilisé comme console de salon ou ordinateur de bureau. Même le prix n’est pas si différent: à 399 dollars hors taxes (environ 365 francs) pour son modèle le plus abordable, la machine de Valve est à peine plus chère que le récent modèle OLED de la Switch.