Scandale

Steinhoff devra retraiter ses comptes de 2015 sur fond de scandale comptable

Le distributeur sud-africain, présent en Suisse via les enseignes Conforama et Lipo, est invité à revoir ses comptes de 2015 suite à des «irrégularités» relevées par le cabinet PwC. Une décision qui met en lumière l'étendue du scandale comptable qui l'agite

Le distributeur de meubles sud-africain Steinhoff, présent en Suisse, devra retraiter ses comptes de 2015. La décision souligne ainsi l’étendue d’un scandale comptable qui lui a déjà coûté des milliards de dollars de capitalisation boursière.

Un examen en cours par le cabinet PwC laisse penser que des «irrégularités comptables» pourraient remonter au-delà de 2015, a dit mardi le propriétaire des enseignes Conforama, Mattress Firm et Poundland.

«Alors même que l’enquête et l’examen internes des irrégularités comptables ne sont pas encore achevés, la reformulation des états financiers (...) d’années antérieures à 2015 s’imposera sans doute», explique Steinhoff dans un communiqué. Le distributeur sud-africain a reporté le mois dernier la publication de ses comptes annuels de 2017 jusqu’à ce que les investigations soient terminées. L’action Steinhoff a perdu plus de 90% l’an passé.

Trou de 2 milliards d’euros

Le groupe avait signalé en décembre qu’il avait détecté un trou de 2 milliards d’euros dans son bilan et avait fait savoir que certaines facilités de crédit avaient été suspendues, voire lui avaient été retirées, alors même que son endettement dépassait les 10 milliards d’euros (17 milliards de francs au cours actuel).

L’entreprise fait déjà l’objet d’une enquête pour fraude comptable présumée en Allemagne depuis 2015. Sa cotation principale avait été transférée de Johannesburg vers Francfort vers la fin de cette année-là. L’action Steinhoff cotée à Francfort était en hausse de plus de 9% mardi vers 11h00 à la Bourse allemande, en tête de l’indice européen Stoxx 600.

Le groupe Steinhoff, dont les racines sont allemandes, possède un siège juridique aux Pays-Bas. Mais son siège opérationnel se trouve en Afrique du Sud. En Suisse, il est présent via les enseignes Conforama et Lipo.

Publicité