Après des semaines de hausse continue des marchés d’actions, sommes-nous à la veille d’un été orageux, ou pour paraphraser Bob Dylan dans sa chanson Knocking On Heaven’s Door: «Is it getting too dark to see»? N’avons-nous plus les repères suffisants pour alimenter la confiance dans la poursuite de l’activité des entreprises et leur capacité productive et profitable? Une fois n’est pas coutume, parlons de la variable des stocks. Utilisés pour définir les inventaires ou les marchés d’actions (stock market), ce terme prend tout son sens pour appréhender l’entreprise et l’investisseur.