Straumann veut acquérir une participation de 49% du fabricant brésilien d’implants dentaires Neodent, pour 260 millions de francs. L’accord conclu à cet effet permettra ultérieurement une reprise totale de cette firme, a annoncé mercredi le groupe bâlois.

Deuxième marché mondial Straumann paiera sa participation en liquide, précise-t-il. Neodent, basé à Curitiba, emploie plus de 700 personnes et a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires d’environ 80 millions de francs, dont près de 90% au Brésil. Ce pays est, après les Etats-Unis, le deuxième marché mondial pour les implants dentaires, et quelque 2 millions y ont été vendus l’an dernier.

Straumann, qui emploie 2450 personnes dans le monde, a dégagé en 2011 un bénéfice net de 71 millions de francs pour un chiffre d’affaires de 693,6 millions.