C’est l’un des plus grands gagnants suisses de la crise actuelle. Depuis le début de la pandémie, Logitech, basé à Lausanne, connaît une croissance jamais vue. Le fabricant de périphériques informatiques publiait dans la nuit de lundi à mardi ses résultats pour son troisième trimestre de l’exercice décalé 2020/21, achevé le 31 décembre dernier. L’entreprise dirigée par l’Américain Bracken Darrell aligne désormais les records.

Record d’abord au niveau de son chiffre d’affaires, qui a bondi de 85% entre fin 2019 et fin 2020, pour atteindre désormais 1,67 milliard de dollars. Sans surprise, les autres indicateurs financiers sont aussi en augmentation, avec le résultat opérationnel qui s’est envolé de 248% à 448 millions de dollars. Quant au résultat net, il a tout simplement triplé, pour atteindre 382 millions de dollars.