Au vu des circonstances, c’était un chiffre particulièrement attendu. Vendredi matin, l’Office fédéral de la statistique (OFS) a indiqué que l’inflation annuelle avait atteint 2,4% en mars. C’est davantage que les 2,2% de février.