C’est sans doute le Suisse le plus influent sur la scène tech mondiale. Le Genevois David Marcus a annoncé mardi soir qu’il quittait Facebook, récemment renommé Meta. Responsable des projets de monnaies numériques au sein du groupe, l’entrepreneur de 48 ans laisse derrière lui un chantier à l’avenir incertain. Plus de deux ans après avoir affiché sa volonté de créer un système de paiement mondial depuis Genève, la multinationale américaine n’a pour l’heure pu lancer qu’un service, sous forme de test, au Guatemala.