Les négociations sur un accord de libre-échange étant au point mort, la Suisse et les Etats-Unis veulent faire avancer des accords sectoriels. Les deux parties travaillent actuellement à un accord dans l'industrie pharmaceutique, selon Scott Miller, ambassadeur américain en Suisse.

Cet accord faciliterait l'autorisation de produits pharmaceutiques suisses par l'autorité américaine des médicaments (FDA), a déclaré Scott Miller dans une interview au Blick am Sonntag. L'accord de libre-échange n'est pas mort, mais il n'avance pas. Car la Suisse ne peut pas donner aux Etats-Unis un accès au marché agricole.

L'ambassadeur conteste également le fait que la Suisse ne soit pas une priorité pour le président américain. L'un des premiers voyages de Joe Biden l'a conduit à Genève en 2021 pour le sommet avec le président russe Vladimir Poutine. Les deux pays sont en outre étroitement liés sur le plan économique. Le volume des échanges commerciaux, les investissements suisses aux Etats-Unis et les emplois créés par la Suisse témoignent d'une relation forte, argumente-t-il.

Lire aussi: Scott Miller, ambassadeur des Etats-Unis à Berne: «Nous respectons le rôle de la Suisse dans la recherche et le gel des actifs russes»