Pas moins de 7,5 milliards de francs d’avoirs russes et 15 biens immobiliers dans six cantons: voilà ce qu’a gelé la Suisse en raison de la guerre en Ukraine, a révélé le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) jeudi en conférence de presse. C’est un peu plus que lors du point de situation de juillet dernier, où l’administration fédérale avait fait état de 6,7 milliards de fonds gelés.