Afin de mieux évaluer les avancées en matière de transition énergétique des pays mondiaux, nous avons créé un indicateur qui synthétise leur efficience et leur mix énergétique ainsi que leur consommation d’énergie et leurs émissions de CO2 par personne. Les premiers résultats de cet indicateur font ressortir la Suisse en tête des 60 pays de notre classement 2017. Les politiques mises en œuvre pour y parvenir pourraient influencer les gouvernements des autres pays, puisque l’approvisionnement en énergie de la population grandissante couplée à la baisse des émissions de CO2, principale cause du réchauffement climatique, est l’un des défis les plus importants de ce siècle.

Lire aussi: Obligations vertes: un appel à des «capitaux supplémentaires»