L’économie suisse a renoué avec la croissance, selon les derniers chiffres du SECO. Le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse a progressé de 0,3% au 3e trimestre par rapport au précédent, soit une première expansion après quatre trimestres consécutifs de recul. En variation annuelle, il s’est contracté de 1,3%.

Les économistes tablaient sur une augmentation du PIB entre juillet et septembre comprise dans une fourchette entre zéro et +0,4%. La consommation des ménages ainsi que celle des collectivités publiques se sont améliorées au 3e trimestre respectivement de 0,6% et 1,3%, a précisé mardi le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO).

Les investissements ont «augmenté massivement», note le SECO dans son commentaire. Dans les biens d’équipement, ils se sont accrus de 5,5%, particulièrement dans la rubrique matériels. Dans la construction, ils ont poursuivi leur croissance (+0,7%).

Suite à une chute qui a duré une année, les exportations de marchandises ont connu une évolution positive au troisième trimestre: elles ont crû de 2,2%. Les importations ont également affiché une croissance «robuste» (+3,6%).

Les exportations de services ont contribué de façon positive à l’évolution économique (+0,3%). Tandis que les importations ont régressé (-0,8%).