La Suisse met-elle enfin un peu d’eau dans son vin? Pendant près de dix-huit mois, elle est restée intransigeante face à la demande de dérogation sur les brevets des vaccins contre le Covid-19. En octobre 2020, l’Inde et l’Afrique du Sud avaient déposé une motion en ce sens auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’idée étant de produire davantage de vaccins et d’en faciliter l’accès dans les pays à bas revenu. Berne n’était jamais entré en matière, arguant que les brevets constituent le moteur de l’innovation. Mais mardi, il a affirmé que «la propriété intellectuelle n’est qu’un élément dans la discussion plus large sur le thème «Commerce et santé», dont le but est de faciliter le commerce des biens médicaux essentiels, dont les vaccins.»