Ventes

La Suisse a soif de gourdes

Les gourdes en aluminium, inox et verre connaissent un succès grandissant en Suisse, dans un mouvement global de rejet du plastique et des bouteilles en PET

Elles étaient un objet pour le sport, elles deviennent un accessoire du quotidien. Depuis quelques mois, les gourdes bénéficient d’un succès grandissant en Suisse, en réaction à une volonté écologique de mettre le plastique de côté. Aluminium, acier inoxydable (inox), verre ou encore Tritan – un plastique de plus haute qualité que celui de nos bouteilles à usage unique –, les matériaux sont nombreux.

Lire aussi: Le piège du «plastique-bonne-conscience»