Des quartiers de villas cossues où batifolent des écureuils peu farouches, des centres de géants de la tech entourés de végétation, des routes sur lesquelles se croisent véhicules autonomes et voitures de luxe… La Silicon Valley est une bulle. Un univers à part où se côtoient entrepreneurs richissimes et ingénieurs rêvant de le devenir, investisseurs en quête de la perle rare et entrepreneurs tentant de les séduire. Cette toute petite région de quelques centaines de kilomètres carrés au sud de San Francisco demeure le centre de l’innovation technologique au niveau de la planète. Un centre auquel la Suisse, en tête de classements mondiaux sur l’innovation, tente de ressembler. Mais y parvient-elle vraiment?

Lire aussi notre éditorial: Les entrepreneurs suisses n’ont plus à rougir de la comparaison internationale