Sunrise s’attaque une nouvelle fois aux prix décrétés par la ComCom pour le raccordement d’abonnés et pour les coûts d’interconnexion. L’opérateur zurichois porte plainte auprès du Tribunal administratif fédéral contre les tarifs fixés en décembre.

Le prix du raccordement d’abonnés correspond à la location des câbles par Swisscom pour les dernières centaines de mètres entre une centrale et le client final. L’interconnexion, elle, consiste à relier les réseaux des opérateurs entre eux.

Coûts réels exigés

Il faut «réellement obtenir un calcul basé sur les coûts réels et non pas sur des éléments d’infrastructure amortis depuis longtemps», a expliqué Sunrise lundi. Le groupe affirme «bénéficier du soutien du surveillant des prix, que la Commission fédérale de la communication (ComCom) est contrainte de consulter».

La dernière décision en date de la ComCom remonte au 13 décembre. Le tarif d’interconnexion a été fixé à 17,30 francs au titre de 2009, et à 16,70 francs pour 2010. Ces montants, abaissés par rapport à 2008, demeurent toutefois trop chers aux yeux de Sunrise. L’opérateur avait de suite indiqué qu’il envisageait de recourir.