La première journée de cotation d'Addex ne s'est pas aussi bien terminée que prévu. Alors que l'action ouvrait à 75 francs, soit une capitalisation boursière de 439,6 millions de francs, le titre de la société genevoise de biotechnologie clôturait à 68 francs mardi, dans un marché globalement baissier. Il s'agit de la huitième cotation à Zurich d'une entreprise de ce type depuis 2004, et la plus importante après Basilea.

Le prix avait été fixé la veille à 73 francs, soit le haut de la fourchette comprise entre 58 et 75 francs. Sur les 5,9 millions d'actions nominatives en circulation, 1,85 million ont été placées dans le public, ce qui correspond à un capital flottant de 32%. Si l'option d'attribution supplémentaire («greenshoe») est exercée, les 281250 autres actions augmenteront la part placée dans le public à 36,8%.

«Notre titre a été souscrit plus de quatre fois, ce qui montre l'intérêt des investisseurs pour notre entreprise», a expliqué mardi à la bourse suisse Tim Dyer, le directeur financier du groupe qui emploie 70 personnes à Plan-les-Ouates (GE), lors de son entrée sur le segment principal de SWX. En ouvrant son capital, Addex a récolté 137 millions

Spécialisée dans la découverte et le développement de molécules chimiques appelées modulateurs allostériques, le portefeuille d'Addex est composé de cinq programmes cliniques et de huit programmes précliniques qui doivent traiter la migraine, la dépression ou l'anxiété.