Au niveau opérationnel, le bénéfice a fléchi de 24,9% pour atteindre 903 millions de francs, a indiqué le groupe biennois dans un communiqué mardi. Comme annoncé en janvier, le chiffre d’affaires brut a baissé de 8,1% à 5,421 milliards. Après un début 2010 réussi, le groupe qualifie d’excellentes les perspectives pour le reste de l’année en cours.

Le conseil d’administration devrait par ailleurs s’élargir en 2010. Lors de l’assemblée générale, le conseil d’administration proposera, outre la réélection des membres actuels, l’élection de l’ancien président de la Banque nationale suisse Jean-Pierre Roth et du patron Nick Hayek en tant que nouveaux membres.