La partie officielle se termine. A l’heure de quitter les festivités, on patiente devant l’ascenseur. Les portes s’ouvrent. Le patron de Swatch Group Nick Hayek en sort, un cigare allumé à la bouche. Inaugurés jeudi à Bienne, les nouveaux bâtiments du groupe horloger figurent certainement parmi les dernières constructions au monde où il est encore permis de fumer dans les ascenseurs.

Lire aussi: Nick Hayek: «Swatch a changé de vocation»