Du jamais-vu pour Swatch Group. Le géant horloger biennois a enregistré une perte nette de 308 millions de francs au premier semestre 2020, tandis que son chiffre d’affaires a diminué de 43,3% à 2,2 milliards en moyenne annuelle, hors effets de change. «J’ai beau avoir de l’imagination, je n’aurais jamais pensé que dans un monde libre des gouvernements puissent fermer nos opérations», commente le patron Nick Hayek dans une vidéo publiée mardi en parallèle de ces chiffres.

Avec la pandémie et les mesures sanitaires mises en place, Swatch Group a vu jusqu’à 80% de ses points de vente fermés ces derniers mois, ce qui a affecté ses résultats. C’est la première fois de son histoire que le conglomérat présente un déficit semestriel. Malgré un début d'année jugé très difficile, le groupe a retrouvé un résultat opérationnel positif en juin.