Swatch prend pied en Inde

Horlogerie Feu vert des autorités locales

Swatch Group a le feu vert. Delhi autorise sa marque Swatch à ouvrir ses propres boutiques en Inde. Le groupe prévoit d’en inaugurer 30 à 40 en trois ans, a expliqué mardi Nick Hayek, patron du groupe, à Bloomberg.

«C’est une étape importante, considère René Weber, analyste de Vontobel, également cité par l’agence financière. L’Inde était jusqu’ici un très petit marché pour la marque.» Selon lui, le groupe ne génère qu’un pour cent de ses ventes dans ce pays. L’ouverture de ces enseignes, ajoute-t-il, «va clairement renforcer la position de Swatch Group».

Globalement, l’horlogerie suisse exporte peu en Inde – 54,5 millions de francs au premier semestre. Malgré son annonce, Swatch Group a vu son titre perdre 5,11% hier. En cause, la dévaluation du yuan, qui pénalise ceux qui exportent en Chine. Selon René Weber, Swatch Group y génère un quart de ses revenus.