Swatch Group a vu son bénéfice net bondir de 25% au 1er semestre 2012 par rapport aux six premiers mois de l’an dernier, à 724 millions de francs. Son chiffre d’affaires brut a augmenté de 14,4% à 3,847 milliards, a-t-il annoncé mardi.

Le chiffre d’affaires du segment montres et bijoux s’est étoffé de 16,7% à 3,40 milliards de francs. Le résultat opérationnel pour la période sous revue montre également une forte progression, de 19,4% à 903 millions de francs.

«Cette évolution à nouveau très positive a été enregistrée dans toutes les régions importantes et tous les segments de prix», relève le numéro un mondial de l’horlogerie dans son rapport semestriel. Les cours de change qui se sont stabilisés à un bas niveau ont eu une influence légèrement positive (+1,6%) sur le chiffre d’affaires.

Pour le second semestre de l’exercice en cours, Swatch Group qualifie ses perspectives de «prometteuses». Il table notamment sur l’effet promotionnel des Jeux olympiques, dont il sera pour la 25e fois chronométreur officiel à Londres. Au final, la barre record des 8 milliards de chiffre d’affaires reste l’objectif pour 2012.