Swiss figure ainsi en tête des compagnies européennes, juste devant sa compagnie mère, Lufthansa. Le classement international est cette année encore dominé par Singapore Airlines devant Qatar Airways et Air New Zealand. Edelweiss se classe, elle, au 20e rang. Le journal souligne la constance et la fiabilité de la compagnie helvétique en ce qui concerne l’expérience à bord des avions et au sol.

Seuls bémols: les équipements de bord

Seuls bémols qui ne permettent pas à Swiss de prétendre aux premières places du classement: les équipements de bord. Les sièges en classe Business sont jugés peu confortables, que ce soit dans les Airbus A340 ou les nouveaux Boeing 777. Autre élément relevé par les voyageurs interrogés par la «Handelszeitung», l’efficacité du service client et la communication en cas d’important retard.


Lire également: