Swiss Life est de plus en plus un gérant d’actifs et un conseiller financier, notamment en matière de placements immobiliers, si l’on en croit ses résultats pour l’exercice 2020 publiés mardi.

Le groupe a indiqué, lors de la conférence de presse virtuelle, qu’il gérait ou administrait 105 milliards de francs dans l’immobilier, dont la moitié en Suisse (+8% par rapport à l’année précédente). Sur ce montant, 27,7 milliards de francs (18,5 milliards en 2019) proviennent de l’administration d’immeubles, par exemple d’activités de gérance. Au total, toutes classes d’actifs confondues, le groupe gère ou administre 297,4 milliards de francs à la fin de 2020 (+5%).