«Le monde d’après ne sera plus le même que celui d’avant la pandémie.» Un an et demi après le début de la crise sanitaire, Swiss a pris acte des mutations profondes que le nouveau coronavirus a entraînées pour son secteur d’activité. Les dirigeants de la compagnie aérienne l’ont signifié de manière explicite en présentant jeudi à la presse leur projet de restructuration.