D’un côté, Swiss Re, fondée en 1863 à Zurich et l’une des leaders du marché de la réassurance. De l’autre, Alphabet, maison mère de Google, fondée en 1998 à Menlo Park, en Californie. Ces deux multinationales au profil si différent viennent de s’allier au sein d’une nouvelle société, Coefficient Insurance Company. Son objectif: offrir une protection aux entreprises qui se chargent elles-mêmes de l’assurance santé de leurs employés.

La nouvelle a été dévoilée ce mardi par Verily, filiale d’Alphabet spécialisée dans la santé. Coefficient Insurance Company sera elle-même une filiale de Verily et Swiss Re Corporate Solutions, filiale du groupe suisse, y participera. Swiss Re prendra une participation minoritaire dans la nouvelle société, mais aucun autre détail financier n’a été révélé. Coefficient Insurance Company sera capable d’analyser les dépenses de santé des entreprises, afin de mieux contrôler les coûts, d’anticiper des risques liés à des dépenses jugées trop élevées et d’effectuer des prédictions. Seul le marché américain est visé, a précisé Swiss Re jeudi.