Objectif atteint: Swisscom s’était fixé depuis plusieurs mois le but de couvrir 90% de la population en 5G d’ici à fin 2020. Jeudi, l’opérateur a annoncé que ce cap avait été franchi. Swisscom a choisi Twitter pour communiquer cette information, en publiant une interview de son directeur, Urs Schaeppi. Une manière de faire peu habituelle de la part de l’opérateur, pour une information à relativiser: ce n’est qu’une version légère de la 5G qui a été lancée pour la quasi-totalité de la population. Pour bénéficier d’une véritable 5G, il faudra attendre plusieurs mois, voire… plusieurs années.