Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Swisscom tait certains chiffres de l’étude Ookla.
© ENNIO LEANZA / KEYSTONE

Court-circuit

Swisscom se vante trop facilement

CHRONIQUE. L’opérateur se vante d’avoir le réseau mobile le plus rapide. Ce qui est partiellement vrai

C’est bien connu, chacun peut faire dire ce qu’il veut aux chiffres. C’est particulièrement vrai dans le domaine de la téléphonie mobile, où les tests plus ou moins sérieux de vitesse des réseaux se multiplient. La semaine passée, Swisscom communiquait ainsi sur les résultats du test Ookla, qui le donnait vainqueur dans la catégorie du téléchargement de données.

Ookla – dont l’auteur de ces lignes n’avait jamais entendu parler – n’effectue pas les tests elle-même, mais se base sur les mesures effectuées par les utilisateurs de smartphones. Pour son test en Suisse, environ 500 000 mesures ont été utilisées. Verdict: «Ookla le confirme: Swisscom a le réseau de téléphonie mobile le plus rapide», affirme l’opérateur. Swisscom offre en effet un débit moyen de 44,55 Mbit/s pour le téléchargement, devant Sunrise (38,78 Mbit/s) et Salt (32,52 Mbit/s).

Test de référence

Mais ce que ne dit pas Swisscom, c’est qu’il est le dernier des trois lorsqu’il s’agit de mesurer le débit ascendant… Quoi qu’il en soit, les trois opérateurs attendent avec impatience les résultats du test allemand Connect, prévu pour la fin de l’automne. Réalisé par des professionnels, c’est le test de référence. En 2017, Swisscom et Sunrise avaient été jugés premiers ex aequo.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)