Swisscom a vendu son service d'annuaire «local.fr» à NJJ Capital, la société d'investissement aux mains du magnat français Xavier Niel, déjà propriétaire du concurrent Salt. L'opération a été finalisée fin 2021, a confirmé la direction du géant bleu mardi soir, se gardant toutefois d'en divulguer les contours financiers.

«Nous n'avons plus d'activités en France», a indiqué un porte-parole de l'opérateur historique, confirmant une information parue sur le site de la Handelszeitung.

Basé à Bourg-en-Bresse

Et d'ajouter que cette unité «n'avait ni n'a aucun lien avec le cœur de métier de Swisscom», ce qui a amené le groupe à la céder à un consortium composé «de membres de la direction locale et d'autres investisseurs», chapeauté par NJJ.

Basée à Bourg-en-Bresse, «local.fr» dispose d'une dizaine de filiales dans l'Hexagone et emploie selon ses dires quelque 220 collaborateurs.

Depuis 2014

La participation de Swisscom dans «local.fr» remonte à 2014 avec l'acquisition de Publigroupe, propriétaire de la majorité de contrôle de l'annuaire français, spécialisé dans les services de marketing aux petites et moyennes entreprises (PME).

En Suisse, l'opérateur continue d'exploiter «local.ch» avec 550 équivalents plein temps.