Swissmetal va supprimer 268 emplois sur son site de Dornach (SO). La procédure de consultation a pris fin vendredi. Aucune suppression de poste n’est en revanche envisagée à Reconvilier (BE) et à Lüdenscheid (Allemagne).

Swissmetal fait face à d’énormes problèmes de liquidités. Son conseil d’administration va convoquer une assemblée générale extraordinaire dans les jours à venir. Le groupe a enregistré une perte nette de 76,7 millions de francs au premier semestre contre 9,6 millions durant la même période il y a un an.

«Swissmetal n’est une fois de plus pas parvenu à renouer avec les chiffres noirs au premier semestre de cette année», écrit vendredi matin le groupe métallurgique dans un bref communiqué. La situation des liquidités s’est «dramatiquement aggravée», poursuit-il.

En plus de pertes opérationnelles importantes, le franc fort et les prix élevés du cuivre ont fortement pesé sur l’entreprise, explique le groupe.

Comme plus de la moitié des fonds propres est épuisée et que la filiale Swissmetal Industries sise à Dornach (SO) et Reconvilier (BE) a été placée en sursis concordataire pour une période de deux mois à partir du 20 juillet, le conseil d’administration de la holding va convoquer une assemblée générale extraordinaire qui devra examiner des mesures d’assainissement.

Les sites de production à Reconvilier ainsi qu’à Dornach comptent quelque 470 employés.