«Les résultats au premier trimestre ne seront pas excellents», avait averti Martin Hellweg, patron de Swissmetal, lors de la présentation des résultats annuels il y a près d'un mois à Zurich.

En d'autres termes, le groupe métallurgique soleurois a présenté une perte trimestrielle de 300000 francs, contre un bénéfice net de 1,16 million pour la même période en 2007. Le recul est imputé principalement à la nouvelle presse à extrusion installée à Dornach et en fonction depuis l'hiver 2007. «En raison de problèmes techniques, la presse à extrusion ne tourne pas à plein régime. Tous les problèmes seront résolus d'ici à août. Entre-temps, nous avons réagi pour diminuer les goulots d'étranglement par une exploitation du site sept jours sur sept, 24 heures sur 24», souligne Sam Furrer, porte-parole de Swissmetal.

Quant aux ventes, elles ont chuté de 21% à 91,7 millions de francs.

Pas d'objectifs financiers

Pour ce dernier, le niveau des entrées de commandes est supérieur à celui de l'an dernier. «Nous ne donnons pas d'objectifs financiers pour cette année, mais il n'y a pas d'inquiétudes à avoir», ajoute Sam Furrer.

Au niveau du management, Swissmetal a annoncé le départ à fin juin d'Yvonne Simonis, responsable des finances. Elle sera remplacée par Martin Hellweg jusqu'au 1er octobre.

Dans un marché haussier, l'action Swissmetal est restée lundi pratiquement stable à 22,05 francs.