Après avoir introduit une application pour l’Apple Watch, en juin 2015, Swissquote lance une application pour l’Apple TV. C’est la première banque suisse à faire le pas. L’app est téléchargeable gratuitement dès maintenant pour les détenteurs d’une Apple TV deuxième génération, selon un communiqué.

L’apparemment modeste nombre d’utilisateurs de l’Apple TV n’inquiète nullement Paolo Buzzi, co-fondateur du groupe et responsable de la technologie. Il explique au Temps qu’il n’y a pas à sa connaissance de statistiques sur le nombre de clients par pays. Mais il ajoute que «d’une part les utilisateurs de l’Apple TV de la 1ère génération sont très satisfaits du produit et que d’autre part les clients de Swissquote privilégient les solutions mobiles d’Apple à celles de Blackberry et Androïd».

Si la première génération d’Apple TV ne permet guère plus que de choisir des films, la deuxième génération dispose d’un Apple Store, ce qui la rend personnalisable et interactive.

Présentation de l’app

La nouvelle application de Swissquote se présente sous la forme d’un globe terrestre en rotation, lequel indique les valeurs et performances des principaux indices boursiers, les membres du SMI et les principales paires de devises. Les dernières actualités défilent en bas de l’écran. Par rapport au site web de Swissquote, la présentation est très différente. L’utilisateur peut zoomer sur les informations qui l’intéressent «Nous avons principalement travaillé sur le design et l’interactivité, deux aspects majeurs de la télévision interconnectée», déclare Paolo Buzzi, responsable de la technologie du groupe. Concrètement, au lieu de devoir regarder un canal spécialisé sur la finance, le téléspectateur peut regarder un film et suivre les indices et nouvelles boursières en parallèle, «une météo boursière en somme».

Lire aussi: Interview de Marc Bürki: La résilience de l’économie suisse

L’achat et la vente de titres à l’aide de la TV n’est pas encore à l’ordre du jour. «Mais le dialogue interactif avec l’appareil avance progressivement. C’est une innovation tout à fait imaginable dans le processus de convergence en cours et son formidable potentiel», déclare Paolo Buzzi. Techniquement le développement nécessaire à ce support complémentaire par les techniciens de Swissquote n’a pas été très complexe.

L’attrait des objets connectés

Pour Marc Bürki, directeur général, «l’application pour l’Apple TV traduit la volonté de développer l’offre digitale et constitue une nouvelle étape dans notre stratégie de développement multisupports». L’utilisateur de tablette peut par exemple «basculer quand il le désire sur l’écran TV», ajoute Paolo Buzzi.

Pour la banque en ligne romande, la nouvelle application constitue donc un support supplémentaire à son offre. En 2008, elle avait lancé, en tant que première banque suisse, son application de négoce pour iPhone, en 2010 pour l’iPad. Au sein de l’App Store, les deux apps bancaires enregistrent respectivement 228 000 et 97 000 téléchargements. «La prochaine innovation du groupe devrait continuer de s’inscrire dans la catégorie des objets connectés», avance Paolo Buzzi.