Le groupe orthopédique a collaboré à l’enquête, ouverte en 2006, a-t-il indiqué dans un communiqué publié dans la nuit de mardi à mercredi. Synthes se dit convaincu d’avoir respecté les prescriptions en la matière.

Norian XR est un ersatz de matériel osseux, qui a été homologué en 2002 par les autorités sanitaires américaines (FDA) pour le traitement de défaut osseux et du squelette. Synthes a commercialisé le produit de 2002 à 2004. La vente de 200 unités a généré un chiffre d’affaires net de quelque 400 000 dollars (environ 435 000 francs).