C’est le dépit à Genève au sein du Covax, ce système qui est chargé d’assurer l’accès aux vaccins contre le Covid-19 dans les pays en développement. Il est paralysé par manque des précieuses doses. Son principal fournisseur, le Serum Institute of India qui fabrique les vaccins d’AstraZeneca sous licence, a décidé de stopper toute livraison à l’étranger. Dans un communiqué publié jeudi soir, le Covax a fait savoir que «les doses qui devaient être expédiées en mars et en avril vont être retardées faute d’avoir obtenu des licences d’exportation de New Delhi». Ce sont 90 millions de doses qui n’arriveront pas à destination.

Lire également: Le Covax dispose de dollars, mais pas de vaccins