Le taux de chômage a légèrement diminué en Suisse en septembre, tant en rythme annuel que par rapport au mois précédent. A la fin de la période observée, 89 526 personnes étaient inscrites auprès d’un office régional de placement (ORP), soit 1846 de moins qu’en août. Sur un mois, le taux de chômage est ainsi passé de 2,0% à 1,9%, indique le Secrétariat d’Etat à l’économie vendredi dans son relevé mensuel.

Notre suivi consacré aux indicateurs du chômage

Ajusté des effets saisonniers, l’indicateur est resté stable à 2,1%, comme attendu par la plupart des analystes sondés par l’agence AWP. Son dernier passage sous la barre des 2% remonte à octobre 2001.

Au regard de septembre 2021, le nombre de personnes au chômage a diminué de 30 768, soit plus d’un quart (-25,6%). Le recul est plus marqué dans la tranche des 15-24 ans (-4,0%) que dans celle plus importante des 50-64 ans (-1,4%).

160 000 personnes en recherche d’un emploi

Selon les données du Seco, près de 160 000 personnes sont à la recherche d’un emploi en Suisse, près de 2000 de moins qu’un mois plus tôt et près de 50 000 de moins qu’à la même période en 2021.

Dans la foulée, les économistes fédéraux ont indiqué qu’en juillet, les réductions de l’horaire de travail (RHT) ont touché 1992 personnes, soit 901 de moins (-31,1%) que le mois précédent.

Le nombre d’entreprises ayant eu recours au chômage partiel a diminué de près de moitié (-46,6% à 348), de même que celui des heures de travail perdues. Un an plus tôt, elles étaient 11 485, pour plus de 3,4 millions d’heures perdues.

En outre, 2643 personnes ont épuisé leurs droits aux prestations de l’assurance-chômage courant juillet, selon les données provisoires fournies par les caisses de chômage.