En Suisse romande et au Tessin, le taux de chômage est resté inchangé par rapport à septembre avec une moyenne de 5,1%. Dans son rapport publié ce lundi, le SECO parle de 55’852 chômeurs inscrits dans ces régions, soit 762 de plus qu’au mois précédent. Les taux de chômage les plus élevés sont ceux de Genève (6,8%, stable), suivi de Neuchâtel (5,9%, -0,1 point) et Vaud (5,2%, -0,1 point). Le taux a reculé de 0,3 point dans le Jura à 4,7%, selon les tableaux du Secrétariat d’Etat à l’Economie (SECO).

Les taux romands les plus faibles sont ceux du Valais (3,8%), en hausse par rapport à septembre (+ 0,4 point), et Fribourg avec 2,9% (stable). Le nombre de chômeurs inscrits a reculé dans la majorité des cantons romands par rapport à septembre. Il a crû à Genève (+204) pour se chiffrer à 15’092 personnes et dans le Valais avec 5230 personnes (+546). A noter que le chômage des jeunes en Suisse romande et au Tessin atteint 6,1%, ce qui signifie une baisse par rapport à septembre 2010 (-0,3) et octobre 2009 (-1,0).