C’est une alerte rouge. Dans la nuit de lundi à mardi, Apple a envoyé une mise à jour urgente à tous ses clients, soit plus de 1,6 milliard de propriétaires d’iPhone, de Mac ou de montre connectée. Ils doivent immédiatement installer un correctif de sécurité, leur appareil étant, sans cela, susceptible d’être piraté à distance. Cet événement s’inscrit dans un contexte particulier: celui d’un bras de fer entre les autorités, notamment suisses, et les géants de la tech pour l’accès aux données de nos téléphones.