Le télétravailleur utilise ses propres locaux et, parfois, ses propres instruments (ordinateur). Il expose ainsi des frais. Dans quelle mesure peut-il les déduire de ses revenus?