Branle-bas de combat en ce lundi 16.03.20: plus de 90% de l’entreprise est en télétravail. Impensable il y a encore un mois, surtout dans une banque. Peu d’obstacles d’un point de vue technique: les accès sécurisés existaient déjà. Par contre, d’un point de vue humain, certains managers perdent leur nord magnétique: fini la présence physique, et terminé le contrôle traditionnel des activités.

Ce contrôle doit donc être réinventé: imposer aux subordonnés de remplir des rapports journaliers et un meeting téléphonique chaque soir pour contrôler que tout soit fait selon les règles. Devant le tollé des employés, ils ont dû faire marche arrière, et lâcher l’étreinte, un peu en tout cas. Mais finalement, ce lundi 11 mai fut une délivrance, car c’est le début du retour au bureau, et on peut à nouveau les avoir sous l’œil.