Prenons un instant pour réfléchir à une petite info datant d’il y a quelques jours, qui nous concerne tous. Mi-janvier, on apprenait qu’en Allemagne la police de Mayence avait utilisé les grands moyens pour éclaircir les circonstances d’un décès. Fin novembre 2021, un homme avait fait une chute mortelle à la sortie d’un restaurant. Pour tenter de comprendre ce qui s’était passé, la police avait décidé de piocher dans la base de données de l’app Luca. Mais c’était illégal.