On connaissait le greenwashing, ou la tentation, pour des entreprises, de soigner leur image à coups d’actions soi-disant vertes. La lutte contre le virus donne une nouvelle idée à certaines multinationales: le vaccine washing. Un nom de notre invention – cet article lui donnera d’ailleurs sa première occurrence sur Google –, pour décrire un nouveau phénomène qui apparaît ces jours aux Etats-Unis. D’Amazon à Google, en passant par Walmart, ces entreprises semblent vouloir profiter de la campagne de vaccination pour polir leur image.