Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Le futur Model 3 de Tesla.
© Tesla via AP

Automobile

Tesla a faim de milliards pour augmenter sa production

Le fabricant américain de voitures électriques va lever plus d'un milliard de dollars. Il pourrait nécessiter davantage de fonds encore pour lancer son Model 3

L’annonce était attendue par Wall Street, depuis une petite phrase lâchée par Elon Musk le 22 février dernier. Le directeur de Tesla avait alors affirmé que «selon notre plan financier, nous n’avons pas besoin de lever des capitaux pour le Model 3, mais nous sommes très proches du bord («close to the edge»)». Manifestement, le constructeur américain de voitures haut de gamme s’est depuis rapproché du précipice en annonçant, dans la nuit de mercredi à jeudi, une nouvelle levée de fonds.

Lire aussi: Tesla vaut bientôt autant que GM et Ford

Tesla compte lever jusqu’à 1,15 milliard de dollars (autant en francs suisses) via deux opérations. Ainsi, 250 millions de dollars seront acquis via l’émission de nouvelles actions. En parallèle, un emprunt convertible de 750 millions arrivant à échéance en 2022 sera émis. En cas de forte demande, le montant sera relevé de 15%, a annoncé le constructeur. A lui seul, Elon Musk, actionnaire à hauteur de 20,8% de Tesla, achètera des actions pour 25 millions de dollars. En temps normal, l’augmentation du capital mécontente les actionnaires existants, qui voient la valeur de leurs titres diluée, et l’action baisse. Mais pas pour Tesla. Jeudi, à l’ouverture de Wall Street, l’action gagnait 2,1% à 261 dollars. Le titre est proche de son plus haut historique. Sa capitalisation boursière atteint désormais 42 milliards de dollars.

Plus de 2 milliards de dollars investis en six mois

Si Tesla a besoin d’argent, c’est parce que 2017 sera l’année d’investissements record. En février, le constructeur avertissait ses actionnaires qu’il allait investir entre 2 et 2,5 milliards de dollars pour le premier semestre de l’année, afin de construire de nouvelles usines et de démarrer la production du Model 3. La première chaîne de montage de ce modèle moyen de gamme, devisé à 35 000 dollars, doit commencer ses activités en juillet.

Le constructeur pourrait avoir besoin, ces prochains mois, de fonds supplémentaires. «Nous ne serions pas surpris de voir Tesla effectuer une levée de fonds plus importante, surtout lorsque la fabrication du Model 3 sera lancée», affirmait un analyste d’Oppenheimer & Co à Bloomberg. Le chiffre de 2,5 milliards était récemment avancé par plusieurs analystes. Tesla avait bouclé 2016 avec 3,39 milliards de dollars de réserve, issus principalement de l’émission de nouvelles actions en mai 2016, de cash issu de la fusion avec SolarCity et de nouveaux crédits. Pour le seul quatrième trimestre 2016, 970 millions de dollars avaient été investis par la société.

Environ 40 000 réservations

Cette année, avec le Model 3, le fabricant doit changer d’échelle. Il avait vendu 76 000 voitures en 2016 et prévoit d’augmenter la production à 5000 véhicules par semaine lors du quatrième trimestre 2017, pour atteindre les 10 000 modèles par semaine en 2018. A terme, le constructeur compte toujours produire un demi-million de véhicules par année dès la fin de 2018.

Rappelons qu’environ 400 000 personnes ont déjà versé 1000 dollars chacune pour réserver un Model 3.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)