C’est un nouvel exemple. Tesla aurait voulu racheter une grosse part du capital du géant des matières premières Glencore, a annoncé cette semaine le Financial Times. Le journal britannique indique que le constructeur californien de véhicules électriques aurait voulu acquérir jusqu’à un cinquième des parts du groupe zougois, ce qui aurait fait du groupe automobile son principal actionnaire. Il y a eu des discussions en ce sens, mais aucune signature à ce jour.