C’est la première compagnie aérienne à sauter le pas: Swiss a annoncé mardi l’introduction de l’obligation vaccinale de tout son personnel navigant. La raison? Elle est plus opérationnelle que sanitaire: de plus en plus de pays exigent des équipages qu’ils soient vaccinés pour atterrir ou transiter. Les 1365 pilotes et 4442 membres d’équipage de la compagnie ont donc jusqu’au 15 novembre pour recevoir leurs piqûres, si ce n’est pas déjà fait.