L’industrie pharmaceutique se félicite. Une année après l’apparition du Covid-19 à Wuhan, en Chine, elle a mis au point quelque 230 vaccins candidats dont une dizaine est déjà en circulation. A ce jour, alors que la pandémie a infecté plus de 160 millions de personnes et tué 3,4 millions d’entre elles, plus de 1,5 milliard de doses de vaccin ont déjà été administrées dans le monde.

Insuffisant pour de nombreux pays, dont les Etats-Unis, qui demandent une dérogation provisoire aux règles de la protection de la propriété intellectuelle pour pouvoir augmenter massivement la production de doses. Dans une interview au Temps, le Suisse Thomas Cueni, président de la Fédération internationale de l’industrie pharmaceutique, qui regroupe les plus importantes entreprises du secteur, y oppose une fin de non-recevoir.