Soixante et un. C’est le nombre de vols de ligne qui ont décollé depuis Cointrin dimanche. Comparé à un an plus tôt, c’est ridicule: en 2019, l’aviation commerciale avait enregistré chaque dimanche de juillet plus de 200 décollages. Mais par rapport aux chiffres de ce printemps – en moyenne, moins de quatre décollages par jour en avril et en mai et une petite douzaine en juin – c’est une hausse.

En juin, 65 442 passagers sont passés par Cointrin (aviation d’affaires incluse), selon nos informations. Là aussi, c’est symbolique par rapport au 1,5 million un an plus tôt mais, comparativement aux 13 597 passagers de mai et aux 6349 d’avril, c’est un léger mieux. En pourcentage, cela donne en juin une baisse de 95,8%, contre plus de 99% en avril et en mai.