Court-circuit

La timidité extrême de Swisscom

Swisscom vient d’annoncer la mise à disposition d’un espace de stockage en ligne géré en Suisse

Quelle timidité! Swisscom nous avait habitués à lancer des offres commerciales agressives envers ses concurrents. Jeudi passé, l’opérateur a fait preuve d’une frilosité extrême en annonçant la future mise en service de son «cloud «suisse. D’ici quelque temps (sans doute l’année prochaine), la société mettra à disposition de ses clients privés un espace de stockage en ligne, baptisé «MyCloud", où ils pourront stocker photos, vidéos et autres documents.

Le futur est de mise et les détails sont rares. Swisscom n’indique pour l’heure aucun prix, aucun chiffre sur la taille de l’espace de stockage. Tout juste dit-il que le service, pour l’heure ouvert à quelques testeurs, évoluera en fonction des retours de ses clients. L’opérateur avait fait il y a quelques mois une incursion, tout aussi timide, sur le marché de l’informatique en nuage en proposant le service Docsafe pour stocker et gérer des documents tels que des factures.

On aurait aimé que Swisscom, avec sa puissance et sa notoriété, offre plus tôt ce type de service, pour proposer une alternative aux services bien établis de Microsoft, Apple et Google. Le stockage des données en Suisse est un argument de poids – même si n’importe quel Etat, suppose-t-on, peut venir renifler ici ce qu’il désire. A Swisscom de lancer maintenant rapidement une version commerciale de «MyCloud".

Publicité