La bourse suisse s’inscrit mercredi à 11H00 en baisse, au lendemain d’un rebond. Les marchés restent très volatils sur fond d’inquiétudes concernant la situation économique en Chine. Le SMI recule de 1,30% à 8644,97 points.

Les bourses européennes continuent, dans leur ensemble, d’être secouée par le ralentissement économique de la Chine et les convulsions de ses places boursières.

«La clôture de Wall Street [-1,29%, ndlr] casse l’ambiance», soulignent dans une note les stratégistes d’Aurel BGC. «Malgré l’intervention de la Banque populaire de Chine, les inquiétudes persistent sur la santé de la deuxième puissance économique mondiale car les mesures adoptées pourraient se montrer trop timides pour relancer durablement l’économie», estiment dans une note les analystes de Saxo Banque.

La banque centrale chinoise (PBOC) a réduit le taux d’emprunt à un an de 25 points de base, tout en abaissant les ratios des réserves obligatoires imposées à certaines banques, ce qui équivaut à une injection massive de liquidités.

Francfort, Londres et Paris dans le rouge

La place de Francfort évoluait en baisse mercredi matin, incapable de se stabiliser après deux séances de montagnes russes face à la situation en Chine, dont les conséquences continuent de préoccuper les investisseurs. A11H00, l’indice vedette Dax accusait une baisse de 1,30% à 9996,00 points, après un fort rebond la veille (+4,97%) qui lui avait permis d’effacer ses lourdes pertes de lundi.

La bourse de Paris accélérait son repli mercredi matin dans les premiers échanges, perdant plus de 2% dans le sillage de Wall Street, en proie à l’incertitude face à l’évolution de la situation en Chine. A 11H00, l’indice CAC 40 perdait 1,24% à 4508,12 points. La veille, le marché parisien a signé un rebond de 4,14% profitant de l’annonce par la Banque populaire de Chine (PBOC) d’un abaissement de son taux d’emprunt à un an

La bourse de Londres évoluait en nette baisse de plus de 1,5% mercredi matin, au lendemain d’un fort rebond, alors que les marchés restent très volatils sur fond d’inquiétudes concernant la situation économique en Chine. Vers 11H00 GMT, l’indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 1,15% par rapport à la clôture de la veille, à 6011,18 points.