Les procédures de saisie de logement aux Etats-Unis ont augmenté de 14% au deuxième trimestre par rapport au premier, selon un communiqué publié vendredi par le cabinet spécialisé RealtyTrac. Sur un an, le nombre de procédures est en hausse de 121%.

Au deuxième trimestre, 739714 logements ont fait l'objet d'une nouvelle notification concernant une des étapes de la procédure de saisie.

Pour arriver à ce chiffre, le cabinet compile les notifications officielles de retard dans les remboursements, les annonces de ventes aux enchères et les saisies de logements par les banques créancières.

Nevada le plus touché

L'Etat le plus touché proportionnellement est le Nevada, où un foyer sur 43 a reçu une notification durant le trimestre. La Californie présente le plus grand nombre de notifications, avec 202599 au total.

Parallèlement, les ventes de logements neufs ont reculé de 0,6% en juin par rapport à mai dans le pays, pour s'établir à 530000 unités (en rythme annuel), a annoncé vendredi le département du Commerce. Les analystes tablaient sur 505000 ventes.

Le recul de juin s'explique en partie par le fait que les chiffres de mai ont été révisés en forte hausse, à 533000 au lieu des 512000 annoncés initialement.

L'activité est revenue à son plus bas niveau depuis mars. Sur un an, la baisse des ventes de logements neufs a atteint 33,2%. Les prix médians ont diminué de 2% en juin (sur un an) pour s'établir à 230900 dollars. Par rapport à mai, les prix ont progressé de 1,4%.

Le recul des ventes en juin s'explique notamment par une baisse de 2% de l'activité dans le sud du pays, où les ventes ont atteint leur plus bas depuis mai 1995, et par un recul de 0,9% dans l'ouest, où l'activité est toujours au plus bas depuis septembre 1982.