météo

Tourisme: la canicule a souri aux régions de montagne

Dans un premier pointage, Suisse Tourisme estime que les grandes chaleurs n’ont pas fait fuir les visiteurs. Allemands, Américains et Asiatiques devraient permettre au secteur d’afficher un bon bilan estival

Le bilan touristique de la saison estivale est jusqu'à présent positif, a estimé lundi l'organisation professionnelle Suisse Tourisme. La canicule a surtout profité aux régions de montagne, tandis que les grandes agglomérations ont souffert de la chaleur.

«La plupart des destinations et prestataires annoncent des chiffres positifs. Les régions de montagne, en particulier, ont profité de la relative fraîcheur en altitude, qui a attiré également de nombreux Suisses sur les hauteurs durant la canicule», a indiqué Suisse Tourisme en se basant sur un sondage dans le secteur, mais sans dévoiler de chiffre concret.

Lire aussi: Le tourisme de masse pèse de plus en plus sur le climat

«Très bons chiffres» d'Asie

La clientèle en provenance d'Europe et notamment d'Allemagne, mais aussi des Etats-Unis, a été nombreuse à arpenter la Suisse, malgré la canicule qui a sévi ces dernières semaines. «De très bons chiffres sont attendus pour la fréquentation des touristes venus d'Asie», a ajouté l'organe de promotion du tourisme helvétique dans un communiqué.

Le constat intermédiaire de Suisse Tourisme est corroboré par les dernières données de l'Office fédéral de la statistique (OFS). Au premier semestre, le nombre de nuitées hôtelières a ainsi progressé de 3,8% à 18,4 millions, dont 10 millions issues de la demande étrangère (+4,6%) et 8,3 millions en provenance des visiteurs helvétiques (+2,8%).

Le cas genevois: Genève veut redresser la barre d'un tourisme à la dérive

L'Inde en hausse, le Japon en baisse

Les visiteurs du continent européen (+224 000 nuitées, +3,8%) ont retrouvé le goût des hôtels suisses, profitant du raffermissement de l'euro par rapport au franc. Les touristes allemands ont ainsi contribué à hauteur de 73 000 nuitées (+3,9%) au rebond du secteur, suivis par le Royaume-Uni avec 27'000 nuitées (+3,3%) et la France avec 24 000 hébergements (+4,0%).

A ce sujet: Les touristes européens reviennent en Suisse

Les voyageurs en provenance d'Asie ont enregistré une progression plus solide (+6,6%), mais avec moins de nuitées (+143 000). L'Inde a affiché la plus importante hausse de la région avec 42 000 unités supplémentaires (+10,0%), suivie par la Chine, hors Hong Kong, avec une hausse de 30 000 unités (+5,5%). Les visiteurs japonais ont par contre reculé de 3200 unités (-2,2%).

Publicité